Le bulletin

Pliez-le en deux
Pliez-le en quatre
Le mettre dans l’enveloppe
Glissez-le dans l’urne
Attendre vingt heures
Allumez votre télé
Souriez ou pleurez !
Le sort en est jeté

Demain, un autre tour
Demain, un autre jour

Le petit mot

Messieurs les politiques, de tous bords, aujourd’hui, si nous sommes dans cette situation, cela est certainement dû à votre ego sur-dimensionné, à votre soif du pouvoir et votre incompétence récurrente. Ce sont vous les coupables et non le peuple. De plus, vos prestations dans les médias et particulièrement sur les réseaux sociaux, dans le but de séduire les jeunes sont d’un ridicule. Les prenez-vous donc pour des imbéciles ?

Vous retournez votre veste avec aisance, voir même votre culotte en fonction du vent. Les français ne sont pas des demeurés. Arrêtez vos consignes et vos conseils, glissez-les plutôt dans l’abysse le plus profond de votre anatomie.

Il serait grand temps de vous remettre en question et d’écouter avec un peu plus d’égards les voix de vos électeurs. Le problème est peut-être là ! Agissez au lieu de braire comme des ânes en criant au loup !

Bien sûr, ceci n’est pas une généralité, mais c’est l’image que vous nous donnez . Et je ne suis certainement pas le seul à éprouver ce ressenti.

Messieurs je ne vous salue pas.

Dessin de Frédéric Deligne, dessinateur et caricaturiste

Photo d’auteur
Date de publication:
Auteur: Dany
Les entendre ou les dire, les lire ou les écrire, on peut tout faire, même les taire ... Les mots !

Derniers articles

petit clown
S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

26 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Il y a des projets proposés aux gens, le choix est vaste, depuis toujours. Pourquoi faire des mariages blancs ?
On a déjà donné, on a vu les résultats !
La France sera t’elle la risée de tous ?

“Vous ne pouvez pas apaiser le fascisme en restant neutre, vous ne pouvez pas vaincre le racisme en le tolérant ou en l’excusant.”
Mehdi Hassan
À bon entendeur salut !

En parler, présenter, argumenter, soutenir, signer des deux mains, dès demain…
Que faire d’autre ?
Ah oui, alerter, prévenir, dénoncer, critiquer…
Cela sera-t-il suffisant ?
La période est difficile à vivre

Merci Dany.

Toujours d’actualité .
Germaine Tillion , résistante pendant la deuxième guerre mondiale, ayant passé sa vie à la recherche du vrai et du juste !
Dans une période où toutes les passions sont exaspérées, et d’abord les nôtres, où nous avons les nerfs à fleur de peau et le cœur au bord des lèvres, nous ne devons pas nous abandonner aux excès de notre agacement, ou de notre dégoût, mais nous devons nous efforcer de bien voir , de bien comprendre et de bien juger.

Voilà ! La bête immonde est à notre porte. Faudra t-il avoir peur pour nos fils dehors ? Oui je suis mère aussi et bien sûr je m’inquiète. Oui il y a beaucoup de choses qui ne vont pas et je suis d’accord sur certains points, oui ! Mais de là à voter la haine, le rejet de l’autre, non , je ne le peux pas ! Certains partis ont fait beaucoup de tort et eux aussi ont donné cette inimaginable ce produire en France, le pire encore , c’est qu’ils n’en sont même pas conscients je pense, sinon ils s’abstiendraient. Silence, l’heure est grave. Concentrons-nous à l’essentiel ! La paix !
Pardon Dany , je suis dépitée…

« Allez courir vite vers les bureaux de vote,
Allez vomir vos choix à demi-indiscrets,
Allez mettre ce bout de papier dans la fente impudique,
Allez vendre votre âme à des hommes corrompus,
Allez pas emmerder le peuple si vous avez ignoré votre citoyenneté,
Allez pas pleurer un jour ou des délateurs iront frapper à votre porte… »

Tout cela dans un climat d’une pauvreté intellectuelle qui ne trouve d’exutoire que dans la violence des agressions entre camarades.
Merci Dany.

Je vous conjure de ne pas offrir votre colère au Front national, ni en votant pour lui évidemment, ni même en lui donnant votre indifférence.
Etre de gauche, c’est s’indigner, c’est souvent dire non, mais c’est aussi s’engager.
Etre de gauche c’est, en tout temps et en toutes circonstances, faire le choix de la raison et de la ­République.

Merci Cher Dany.

Arrêtons d’être la gauche la plus stupide du monde.
Ça dépend de nous, de personne d’autre…
Rangez les yakas et les faucons ,c’est demain qui compte, et c’est une urgence…

Ne serait-il pas grand temps de revenir aux sources ?
D’aller à l’essentiel de nos dignités d’hommes, universels et solidaires.
De renverser la table pour qu’enfin on partage tous nos mets réservés.
Y aura-t-il, femmes et hommes, suffisamment émus et libres dans leurs vies, pour regrouper les forces, enfin se faire entendre, arrêter de saigner et arrondir le monde ?

Merci poète.

26
0
Vous pouvez éventuellement me laisser un petit commentaire sur cet article, merci à Vous !x