Kolwezi

Mai 1978, Deux ans après la prise d’otages de Loyada, la légion se retrouve de nouveau sous les projecteurs. Sans appui aérien, sans armements lourds, le 2e REP saute sur Kolwezi, un largage sans retour. Quelque 700 civils africains et 170 européens trouvèrent la mort ainsi que 5 légionnaires et un para belge. 2 800 ressortissants étrangers furent évacués.

Maman

À toi qui m’as donné la vieJe voudrais ici te dire merciDe cet amour, petite mèreTu peux en être fière Merci pour toute ta tendresseTes mots les jours de détresseTes sourires, ta compréhensionTes réponses à mes interrogations Merci, tout simplement, mamanC’est un bonheur d’être ton enfantCes mots pour te rendre …