L’abandon

Tu as le coeur chagrin
Je t’ai lâché la main
Moi, je t’abandonne
Toi, tu me pardonnes
Cette promesse d’être présent
Chaque jour, chaque instant
Cette promesse à mon père
De veiller sur toi petite mère
Je ne la tiendrai pas
Las, je baisse les bras

Pardon Maman !

Le petit mot

Le maintien à domicile de personnes âgées, avec une autonomie bien diminuée est une chose difficile pour les aidants. Malgré les aides et les passages de personnel spécialisé, il arrive un moment où cela devient ingérable. Partir en ehpad n’est pas toujours évident, certains l’acceptent avec difficulté.

Mais je voudrais surtout remercier les personnes, qui par leur présence ont permis ce maintien à domicile le plus longtemps possible. Un grand merci à Sylvie et Marie.

Image c@rnet spirales

Date de publication:
Auteur: Dany
Les entendre ou les dire, les lire ou les écrire, on peut tout faire, même les taire ... Les mots !

Derniers articles

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Une femme dort au fond de mon enfance

Une odeur de cuisine
Un sourire
Des gestes rares
De tendresse, du quotidien
Rien ne se fait sans souvenir et sans partage
Et j’en suis désormais
Le seul dépositaire, une chaise vide
Un moment suspendu.
Ici, toi là-bas
Maman

J’ai eu cet affreux dilemme .
Bon courage poète .

Des mots qui résonnent comme un coup de poignard, j’ai eu aussi à prendre cette décision. Papa en ehpad , je ne pouvais pas l’imaginer.
Il s’y est bien habitué, et à même retrouvé une seconde jeunesse.
Pourquoi pardon Maman ?
Non, merci maman pour ses belles années où j’ai pris soin de toi.

Pas de culpabilisation, donner au dessus de ses forces,un moment donné il faut arrêter. Difficile, votre maman l’a certainement compris, et vous aime encore plus fort.
Respect Dany.

Un texte d’une intense émotion,vos mots me touchent particulièrement.
Merci grandement.

Décision très difficile , les maisons de retraite ont été entachées par de douloureuses affaires de maltraitance .
Ce n’est heureusement pas une généralité.
Vos mots sont très émouvants , je comprends votre désarroi.
Nul ne peut vous juger, après avoir fait le maximum, votre maman n’a rien à vous pardonner. Elle vous aime .

Merci cher Dany.

Situation très difficile pour les enfants …
Vous êtes toi et ton frère privilégiés d’avoir pu profiter de vos parents de nombreuses années… Ton papa parti , difficile pour ta maman de continuer sa vie…
Tu ne l’as pas abandonnée , tu as été avec Philippe , présent jour et nuit.
C’est vrai qu’il arrive un moment , où le placement est la seule solution …
Pour se préserver et aussi protéger sa famille…
Pour être également, à ses côtés lors de tes nombreuses visites…
De là-haut, ton père peut , être fier de ses fils …
Ta maman te dit merci , j’en suis certaine…
J’ai évidemment pleuré en te lisant

12
0
Vous pouvez éventuellement me laisser un petit commentaire sur cet article, merci à Vous !x