Souviens toi

Peut-être, te souviens-tu de ces quaisNous étions jeunes, nous étions gaisLe soleil brillait en ce mois de maiLa vie, les gens, tout nous souriaient Puis un jour le monde a basculéLa lumière est devenue obscuritéEt notre peur une triste réalitéGuerre, mot terrible et d’actualité J’ai quitté les quais pour les …

Les réfugiés

Ils sont venus d’ailleursVers un monde meilleurSur un navire fantôme, dérivantAvec hommes, femmes et enfantsÀ jamais bannis de leur terreFuyant la guerre et la misèrePoussés par un vent de détresseSur les côtes de FranceAbandonnés sur une grèvePar des marchands de rêvesAvec pour seule richesseLeur désespoir et leur tristesse Copyright © …

Le mercenaire

Elle gisait là, sans vieAlors, j’ai comprisMoi, le chien de guerreL’homme au cœur de pierreJ’ai pleuré comme un enfant.Elle n’avait que dix ansSes yeux reflétaient la haineEt toute la détresse humaineAlors, j’ai séché mes larmesRepris mon armeEt vendu mon âme. (Djibouti, 1977) Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – …

Hélène Schjerfbeck (1862-1946), - Le soldat blessé | Helene ...

Traqué

  Les chiens sont lâchés La bête est traquée Fuite éperdue D’un soldat déçu Poursuivi par un passé Aux souvenirs chargés Un homme que l’on chasse Le claquement d’une culasse Un corps s’écroule Le sang coule Un froid glacial Le cri d’un chacal Sensation bizarre D’être nulle part. Copyright © …

espoir

Espoir

Lorsque les mots sont inutilesEt que parler devient futileJapper comme un chacalNe fera pas fuir le MalFace à la dictature d’un despoteBrandissez l’étendard de la révolteSi pour l’avenir de vos enfantsIl vous faut payer le prix du sangSous la même bannièreUnissez- vous, mes frèresAfin que le mondeUn jour, vous entendeAlors, …