La gifle qui fait mal

Juste un petit pamphlet
En guise de camouflet

Il l’a reçue, il l’a reçue
Le pauvre petit Manu
Cette gifle qui fait mal
Cette gifle magistrale

Le petit roquet arrogant
En a pris plein les dents
Un juste retour de bâton
Pour le roitelet en question

Le petit peuple tabassé
Dis !tu n’as pas oublié ?
Tu te souviens, n’est ce pas ?
En aucun cas, je ne vois là

Une insulte ou une offense
Lancée à notre belle France
Le mépris vient d’en haut
Et le peuple courbe le dos


Mais jusqu’à quand ?

Mon opinion

Voila les élections, alors je voudrais vous parler de celui qui nous matraque, nous traque, nous taxe, nous méprise et nous emmerde sans vergogne !

Pour moi la coupe est pleine, Cette personne et son gouvernement m’horripilent, par leurs mépris du peuple, par cette façon hautaine de nous regarder. Nous sommes des imbéciles des ignares, des résidus de basse fosse, seuls, ces messieurs seraient intellectuellement au-dessus de nous.

Un homme qui se prend pour un chef de guerre , qui se compare au grand Charles, et même à Zelensky, dont il prend le look, qui a stigmatisé les non-vaccinés, qui nous a monté les uns contre les autres ( et ce qui est terrible, ça marche !) qui a autorisé la police à matraquer le peuple en toute impunité, Dans quelle France vit on ? Il me semble aujourd’hui que le pronostic vital de notre chère démocratie soit engagé. Je ne la reconnais plus.

A 19 ans je me suis engagé, 18 mois sous les drapeaux, j’ai travaillé toute ma vie, je n’ai pratiquement rien coûté à la société. J’ai respecté les règles, les lois et mes concitoyens. Je me suis même fait vacciner pour m’acheter un semblant de liberté. Mais aujourd’hui le petit coq arrogant pousse le bouchon trop loin. Je refuse que quiconque dirige ma vie ! Et surtout, pas lui !

Marianne réveille toi !!!!!

[email protected]

“Demain, prends garde à ta peau, à ton fric, à ton boulot
Car la vérité vaincra, La Commune refleurira
Mais en attendant, je chante et je te crache à la gueule
Cette petite chanson méchante que t’écoutes dans ton fauteuil” ( Renaud )

Caricature de : Stéphane le marchand voir également Ici

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

22 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

La vaseline est en promo!. Beaucoup devrait en profiter afin de moins souffrir puisque nous risquons de nous recoltiner sa Seigneurie Macron . C’est dit, quel bien de vous lire !!!

Bien dit Dany, malheureusement c’est cette réalité qui va s’appliquer. On va en reprendre pour cinq ans.

Moi je trouve que la rage est un bon moteur ! merci Dany !
Lorsqu’on me demande ce que j’ai fait qui m’autorise ainsi à critiquer les politiques, je réponds que j’ai participé chaque mois, à raison de ±50% de mes revenus au financement de l’état, que j’ai répondu présent à chacune des élections, et largement participé de manière active à l’acquisition des droits sociaux qu’aujourd’hui on galvaude, et que l’on solde sous couvert de pragmatisme. Et ce n’est pas fini nos droits à la retraite bafoués, la liste est longue…

Attitude pervers narcissique ! Régner par l’autoritarisme.

Quel petit con ! Sa “professeur” de femme aurait dû lui apprendre les bonnes manières…

C’est étonnant de voir à quel point cet homme est en train de susciter une exaspération collective , pourtant on va en reprendre pour 5 ans .

Ce peuple est comme lobotomisé, tout passe, plus de révolte, plus de révolution. C’est malsain, je suis de nature discret, cependant, je suis indigné et pour une fois, je n’ai pas envie de taire mon ressenti
Les gens voulaient de l’espoir, heureux ceux qui font des rêves et qui sont prêts à payer le prix fort pour que leurs rêves deviennent réalités
J’en ai un moi de rêve, avons nous le même cher poète ?

Désolant ces réactions ! Il a la jeunesse, l’intelligence, l’énergie très positive qui dérange ! On a eu tellement de cons auparavant !
On oublie vite !

Dire tout simplement, sans cri, sans haine, sans colère.
M. Macron est le contraire de tout ce que j’aime en politique. Sur le fond et sur la forme.
J’exècre tout ce qu’il représente, son ni-droite ni-gauche, ses trahisons, et sa façon de se mettre en scène.

Veut-il restaurer la monarchie ?
L’abus d’ego est dangereux pour la santé démocratique.