©Mort Kunstler - 1931

Neige rouge

  La neige, de sa blancheur éphémère Recouvre les toits et les terres, Offrant ainsi la vague apparence D’un havre de paix et de silence De-ci, de-là, quelques monticules Aux pauvres renflements ridicules Cachent sous une couche immaculée Des dizaines de corps mortifiés. Sous les cris tristes et lugubres D’oiseaux …