Sur l’autre bord

Quand arrivera le jour de l’instant venuJe partirai pour le pays des âmes perduesLà, d’où, personne n’est jamais revenu Il me faudra juste franchir le pasPousser les portes de l’au-de làNe pas se retourner,sur mes pas Plongé dans le fleuve de l’oubliFrontière entre l’enfer et la vieJ’y boirai son eau …

fille en pleure

La prière

  Je souhaiterais, le jour de ma mort Pour mon envol vers d’autres décors Que j’aille aux cieux ou en enfer En fumée ou six pieds sous terre Près de mes amis, de mes enfants Je te voudrais là au premier rang Lors de ce départ vers l’au-delà Souviens toi …

tristesse

Tristesse

  Texte de Marie Beaucoup de tristesse Autant de maladresse Construire pour détruire Ne songer qu’à m’enfuir Mon cœur s’est déchiré Roulé boulé tout de papier Si lourde est mon amertume Que mon for s’en consume Quoi que mon cœur en pense Ce grand silence est pénitence Clouer mes rêves au …

Partir

Il a tiré les voletsIl a tiré un traitIl a fermé son sacIl a fermé la porteIl a regardé son sacIl a regardé la merIl a pris son sacIl a pris le largeIl a hissé l’ancreIl a hissé la voileIl a largué les amarresIl a largué son passéIl a admiré …

déprime

Noir

  Tout est gris, tout est noir, tout est sombre Je ne suis plus rien, pas même une ombre Un étranger au pays des vivants Impalpable, invisible, transparent De cette vie sans envie Je n’en ai plus envie Fuir ou bien mourir Il me faudra choisir Copyright © 2001 [carnet …

La petite mort

 Texte de Marie J’ai tant erré sans butQue la mort est venuePortée disparueJe ne suis plusMon cœur grosC’en était trop ! Lasse de tisser ma toileC’est à ma bonne étoileQue je me suis pendueEn mode malentenduJ’ai congédié ma vieOn ne me l’a pas pris ! Une destinée à tâtonsAbsente sans …

la mort

La mort

  Le temps m’abandonne et s’enfuit La lumière, fait place à la nuit Il n’y aura plus de demain Mais des jours incertains Le mal est là et me ronge Et dans l’abîme, je plonge De rêves en cauchemars Ma vie prend du retard La mort me fait des sourires …

Guillotine

Peine capitale

Tu te dresses, fière et hautaineReprésentante de la haineImmonde machine à tuerNée au sein d’une sociétéQui lave dans le sangLes fautes de ses enfantsNommée peine capitalePar peur du scandaleBien que tête qui rouleExcite la foule (Vesoul-1976) Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés.