Les petits soldats

Ils les ont juste ignorésOn ne les a pas écoutésAujourd’hui on les encenseAvec de jolies promessesIl n’y aura rien, la crise finieIls retourneront dans l’oubliPetits soldats sans armesEnvoyés sans état d’âmeEt beaucoup d’hypocrisieCombattre ainsi l’ennemiIls ne baisseront pas les brasMais dans leurs yeux si lasUne petite lueur d’espoirLeur permet encore …

Peur sur la ville

La nuit tombe lentement sur le quartierDe pâles réverbères aux lampes fatiguéesTentent désespérément d’éclairer les ruesQue les badauds abandonnent le soir venu C’est l’heure des scootersDes voyous, des dealers Le tram déserté à cette heure tardiveChemine tel une chenille qui s’activeQuelque part, au loin, résonnentDans la cité, des cris , …