Nos vieux

Ils sont là, nos vieux,Aux sourires malicieuxAux visages fripésEt aux mains uséesAssis à l’ombre des platanesAvec des souvenirs qui planent. Tout en tapant le cartonTel de mauvais garçonssirotent une piquetteA faire tourner la têteEt d’un air franchement rigolardTiennent des propos égrillardsQuelque peu infantilesA l’égard des filles Si par malheur, un …