Le fantome

L’ombre qui marche

Je suis l’ombre qui marcheSans cesse et sans relâche Dans les rues, sur les mursMes pas sont un murmure Je me noie dans vos tracesSeul le crépuscule m’efface Amie fidèle et impalpableVêtue de noir, insaisissable Je ne suis qu’un fantômeUne silhouette sans âme Sans cesse et sans relâcheJe suis l’ombre …

déprime

Noir

  Tout est gris, tout est noir, tout est sombre Je ne suis plus rien, pas même une ombre Un étranger au pays des vivants Impalpable, invisible, transparent De cette vie sans envie Je n’en ai plus envie Fuir ou bien mourir Il me faudra choisir Copyright © 2001 [carnet …