Le temps des vacances

( avec la voix d’Armelle ) La cour de récréation résonnait de nos crisAvant même que ne retentisse la sonnerieNous les attendions avec une grande impatienceQue nous affichions notre joie avec exubéranceTelle une volée de moineaux qui s’éparpilleChacun rejoignait ses parents, sa famillePour moi, fini le dortoir, adieu la pensionJe …