vieux livre

Le fugitif

Une nuit sans lune Sans larme aucune Un mot s’est enfui D’une page jaunie Abandonnant au matin Un article orphelin Une phrase en suspens Un texte sans aucun sens L’adjectif, bien accordé Pleura son ami envolé Les petites virgules tinrent conciliabule Le verbe, vêtu de son bel imparfait Exprima sa …

Le vieux livre

Je viens vous parler iciDe mon meilleur amiQue les affres de la vieOnt quelque peu vieilli Sous sa couverture usagéeDes pages cornéesPar les mains presséesD’un lecteur passionné Sur ses feuilles jauniesA l’encre noir sont écritsLes vers interditsD’un poète maudit Le prendre, le tenirLe toucher, le sentirL’ouvrir, le lireEst un plaisir …

je n'écrirai plus

Je n’écrirai plus

Je n’écrirai plusMes mots se sont perdus Dans les méandres embrumésD’un fleuve tourmentéSes eaux tumultueusesDans une folie furieuseLes ont à jamais engloutisAu plus profond de son lit Je n’écrirai plusMes mots se sont perdus Dans de folles penséesDes délires insensésSur les pistes ensabléesDe terres désertéesSous le baiser brûlantDu soleil et …

tristesse

Tristesse

  Texte de Marie Beaucoup de tristesse Autant de maladresse Construire pour détruire Ne songer qu’à m’enfuir Mon cœur s’est déchiré Roulé boulé tout de papier Si lourde est mon amertume Que mon for s’en consume Quoi que mon cœur en pense Ce grand silence est pénitence Clouer mes rêves au …

clown

Le petit clown

Dans le grand cirque de la vie Le clown a perdu toute envie Son bonheur, son sourire Plus jamais il ne fera rire Sa jongleuse de mots, sa belle artiste À définitivement quitté la grande piste Le laissant seul face à la foule De ses yeux des larmes coulent Même …

Les mots

( Avec la voix d’Odile) Il y a ceux auxquels on pense Ceux qui n’ont aucun sens Ces mots bizarres et étranges Qui parfois dérangent Tranchant comme l’acier D’une lame fine et glacée. Les mots doux, les mots tendres Ceux que l’on aime entendre A la saveur sucrée D’un fruit …

phobie de la page blanche

Page blanche

Comme une source qui se taritLes mots s’envolent, s’enfuientM’abandonnent sur cette pageTel un naufragé sur une plageMon imagination s’évanouitUne folle angoisse m’envahitLes affres de l’écritureSouvent me torturentEt face à cette feuilleJe me sens bien seulCelle-ci reste blancheL’inspiration me lâcheLa phobie me guetteCela m’inquiète Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany …

Et pourtant !

 Il y a ce temps que tu lui accordesEt sur lequel parfois, il débordeCette attention que tu lui donnesA laquelle il s’abandonneUn amour qui le transporteDont la passion l’emporteCes instants de tendresseAussi doux qu’une caresseEt toutes ces étranges coïncidencesQui ont perturbé leurs existencesCes mots envoyésCes mots échangésDes mots inéditsDe tendres …