vierge

Senteurs illicites

  C’est en haut de la charme Aux pieds de la grande Dame Que je m’enivre et m’évade Dans une torpeur vagabonde Respirant une herbe interdite Aux mille senteurs illicites Libérant ainsi mon esprit Porte ouverte sur l’infini Vision lointaine et éphémère Au goût triste et amer Peuplée de rêves …

In vino veritas

 Je l’absorbe, il m’imprègneCircule dans mes veinesIl coule, il couleEt me saoule A la bouteille, à la pinteIl me chauffe, et m’enchanteCe sont des trips, des déliresM’enivre et me fait rire Il est le sang de la terreAvec je vois la vie à l’enversBlanc, rouge et merveilleuxOn le dit nectar …

Les maudits

 Certaines nuits sans sommeilLorsque les souvenirs s’éveillentEt que les pâles lueursDe l’âtre, à la douce chaleurDessinent sur des murs de misèreDes ombres à la vision éphémèreDans une main, une plumeDe l’autre une pipe qui fumeDont les effluves voluptueusesOffrent des illusions fabuleusesSur la table une bouteilleAu nectar qui émerveilleDonne à l’homme …